Où nous étions invincibles

Où nous étions invincibles

Où nous étions invincibles

Où nous étions invincibles est un roman policier de l'écrivaine espagnole María Oruña. Sa première édition a été publiée en avril 2018 et est le troisième volet de la série cantabrique Les livres de Puerto Escondido. Comme les chapitres précédents, l'histoire implique les mêmes décors et protagonistes - les agents Valentina et Oliver -, bien qu'elle présente une intrigue individuelle, avec une tournure unique.

L'une des principales différences de ce livre par rapport à ses prédécesseurs est l'inclusion du thème paranormal. Pour cela, Oruña a mené un vaste processus d'enquête, avec des entretiens avec des experts et une documentation abondante. L'histoire plonge ensuite dans le mystérieux monde fantomatique, dont même la science n'a pas d'explication exacte. Ce changement de paradigme fait réfléchir le lecteur entre ce qui est réel et ce qui ne l'est pas.

Résumé de Où nous étions invincibles

Nouvelle recherche

Valentina dit au revoir à son petit ami Oliver, monte dans la voiture et se prépare à quitter sa cabine pour aller à Santander. Là, le lieutenant le domaine de recherche de l'UOPJ est dirigé. Soudainement, reçoit un appel du capitaine Marcos Caruso, qui l'informe qu'il doit se rendre à Suances, plus précisément au Palais de la Quinta del Amo, puisque le jardinier -Léo Diaz- est apparu mort dans les espaces verts du lieu.

Premières données

Dans la maison est la coroner Clara Múgica, qui — après avoir inspecté le cadavre du vieux Léon — suppose qu'il est mort d'une crise cardiaque. Valentina arrive sur les lieux et est immédiatement informée par l'expert des détails du décès. Cette volonté confirme qu'il est décédé vers onze heures du soir, et que, en plus, quelqu'un a fermé les yeux. Ce dernier détail laisse l'agent intrigué.

Entretien d'héritier

Le lieutenant commence à tout observer autour du défunt, ce qui lui permet d'admirer à quel point le manoir est spacieux et beau. Au loin il visualise un jeune homme, il s'agit de Carlos Vert, que vous devez interrogerComme c'est lui qui a trouvé le corps. L'homme est écrivain et propriétaire de la propriété, il est là pour passer l'été, finir le manuscrit de son nouveau livre et vendre la maison.

Événements paranormaux

Manifestes verts à Valentina et ses compagnes —Riveiro et Sabadelle— que quelque chose d'étrange se passe dans le cinquième. Depuis son arrivée, il a remarqué des bruits étranges, des présences inexplicables et s'est même réveillé avec des bleus sur le corps sans raison. Malgré son scepticisme, le lieutenant doit se renseigner sur ces événements paranormaux et comment ils se rapportent à la mort du jardinier.

C'est ainsi que se déroule une histoire qui entremêle les voyages de Green dans le passé -qui se souvient de sa jeunesse et de ses étés à Suances-, avec les mystères enfouis dans la Quinta del Amo. Pendant que se poursuivent les enquêtes sur la mort de Díaz et les événements fantomatiques. Ce dernier sera consulté avec le professeur Machín, qui donne un cours sur les entités et phénomènes paranormaux.

Analyse de Où nous étions invincibles

Détails de base du travail

Où nous étions invincibles Il est situé dans la zone côtière de Suances, en Espagne. Le livre a 414 pages réparties en 15 chapitres, dans laquelle se développent trois intrigues comptées sous deux formes narratives. Il y a un narrateur omniscient à la troisième personne qui décrit les expériences des personnages, et un autre à la première personne qui raconte le brouillon du roman de Carlos Green.

Réglage

Comme les livraisons préliminaires, Oruña recrée cette histoire en Cantabriespécifiquement dans l'imposant Palais du Maître. L'auteur détaille le lieu de manière exceptionnelle, ainsi que d'autres lieux de Suances. Le travail de recherche exhaustif de l'espagnol, qui avec des descriptions soignées parvient à transférer le lecteur dans ces décors majestueux.

Caractères

Carlos Vert

C'est un jeune écrivain américain. Il réside en Californie et se rend à Suances pour écrire son nouveau roman. Sa grand-mère Martha, décédée l'année précédente, l'a laissé seul héritier du Palais appelé « Quinta del Amo ». Carlos se souvient de l'endroit avec une grande nostalgie, car il y a passé beaucoup de ses vacances et a eu ses premières expériences avec le surf.

Ronde de Valentina

C'est le protagoniste de la série, un lieutenant de la garde civile espagnole qui dirige l'unité organique de la police judiciaire (UOPJ). Il y a six mois, elle a déménagé à Villa Marina, à Suances, en compagnie de son petit ami Oliver. Depuis lors, sa vie est plus calme et stable.

Alvaro Machin

C'est un professeur expérimenté de psychologie cognitive, il est en ville pour donner des conférences sur les entités paranormales. Ces entretiens ont lieu dans l'amphithéâtre du Palacio de La Magdalena, dans lequel il partage notamment avec un étudiant expert sur le sujet.

Curiosités

Parcours littéraire

En raison du succès de la serie Les livres de Puerto Escondido - puisque cela a gardé Suances comme la seule étape—, La Mairie a créé la Route Littéraire de Puerto Escondido en 2016. Là, les visiteurs peuvent se promener dans tous les espaces qui ont été présentés dans les romans.

Cadre musical

L'écrivaine espagnole caractérise ses récits par l'inclusion de mélodies tout au long du développement de l'histoire. Pour cet épisode, il a inclus 6 thèmes musicaux, une liste qui peut être appréciée sur la plate-forme Spotify, avec le nom : Musique -Où nous étions invincibles- Spotify.

Nom du protagoniste

Oruña a déclaré dans une interview avec Montse García pour le portail La voix de la Galice, qui le nom du protagoniste de la série, Valentina Redondo, est un geste envers l'écrivain Dolores Redondo. A ce propos, elle a exprimé : "c'était personnel, car pour moi, en tant qu'écrivain, cela symbolise que" ne jamais cesser de rêver, "car elle m'a encouragé à continuer à travailler alors que je n'envisageais même pas de publier".

À propos de l'auteur, María Oruña

L'écrivain galicien Maria Oruña Reinoso Il est né à Vigo (Espagne) en 1976. Il a fait des études de droit à l'université, profession qu'il a exercée pendant dix ans dans le monde du travail et du commerce. Après cette période, il se consacre entièrement à la littérature. En 2013, il a publié La main de l'archer, sa première œuvre, un roman sur le thème du travail, sur la base de son expérience professionnelle en tant qu'avocate.

Maria Oruna

Maria Oruna

Deux ans plus tard, il présente sa deuxième œuvre littéraire, un début dans le genre du roman policier : Puerto Escondido (2015). Avec elle, il a commencé sa série acclamée Les livres de Puerto Escondido, qui a la Cantabrie comme scène principale. Ce lieu est très important pour l'auteur, puisqu'elle le connaît parfaitement depuis son enfance ; ce n'est pas en vain qu'il la décrit en détail dans ses récits.

Grâce au succès de ce premier volet, quelques années plus tard, il a posté : Un endroit où aller (2017), également avec une grande acceptation par les lecteurs. Jusqu'à présent, la série a deux romans supplémentaires: Où nous étions invincibles (2018) y Ce que la marée cache (2021). Au milieu de ces deux récits, les Espagnols ont présenté : La forêt des quatre vents (2020).


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

bool (vrai)