Qu'est-ce que la poésie visuelle?

La poésie visuelle est attrayante

L'interprétation visuelle ou picturale de tout genre narratif m'a toujours suscité une certaine fascination, peut-être parce que le besoin d'évoquer des images spécifiques à travers des lettres se traduit par une représentation beaucoup plus instantanée.

Des images issues du livre, de l'art urbain inspiré de la littérature mais aussi de la poésie visuelle, forme expérimentale où l'art plastique prévaut sur les lettres (ou vice versa), acquérant des résultats aussi singuliers qu'infinis. Tu veux savoir qu'est-ce que la poésie visuelle et découvrir quelques exemples?

Les contours de la poésie

Un simple cahier peut être une belle poésie visuelle

Futurisme C'est une tendance artistique qui émerge au début du XXe siècle et qui précèdera le cubisme, un style immortalisé par des artistes comme Picasso ou Bracque dont l'objectif était de réinventer l'histoire du monde à travers une utilisation plus exaltée des couleurs ou la modernité comme élément clé d'une avant-garde à la recherche de nouveaux modes d'expression.

Ce courant pictural a également influencé les manières de concevoir la poésie, résultant en ce que l'on appelle poésie visuelle, une forme expérimentale avec des références claires dans une Grèce antique dans laquelle ses calligrammes seraient remplacés peu après par des formes narratives plus conservatrices.

En poésie visuelle l'art plastique, les images ou les formes picturales définissent le poème et vice versa, devenant un curieux hybride et, surtout, très visuel. Les exemples peuvent aller d'un collage élaboré à partir des vers d'une écriture à une image qui par elle-même définit l'intention du poème.

En Espagne, le premières références à la poésie visuelle a eu lieu au XVIIe siècle, avec des exemples tels que le Romance silencieuse à l'Immaculée Conception de Gerónimo González Velázquez. Le poème, présenté comme une légende des hiéroglyphes qui l'accompagnaient, rendait non seulement la lecture plus visuelle, mais sa diffusion à différentes classes sociales en faisait une modalité narrative plus instantanée et même didactique.

Bien que les exemples aient été comptés tout au long des années suivantes, enfin au XXe siècle les avant-gardes du futurisme ou du cubisme aboutiraient à des exemples de poésie visuelle comme l'urbain de Joan Brossa ou le groupe musical Grupo Zaj, composé de compositeurs, paroliers et plasticiens qui dans les années 60 accompagnaient la musique de leurs concerts par l'utilisation d'objets ou la représentation de petits théâtres.

Après l'arrivée du XNUMXe siècle et la consolidation des nouvelles technologies, la poésie visuelle est également connue sous le nom de cyberpoésie ou encore de la poésie électronique, compte tenu des nombreuses possibilités qu'elle offre sur les réseaux sociaux et, surtout, chez les illustrateurs ou graphistes. Ainsi, l'art de l'instantané qui prévaut aujourd'hui a trouvé l'un de ses meilleurs représentants dans cette poésie «plastique», offrant des possibilités infinies.

La poésie visuelle est expérimentale, ludique, créative. Une relation particulière entre le visuel et les lettres dans laquelle les deux expressions se chevauchent jusqu'à obtenir un résultat parfois choquant, d'autres plus intimes et quelques-uns même opportunistes. Bien sûr, en matière d'art, personne n'a jamais le dernier mot.

Les origines de la poésie visuelle

Bien que ce soit au XXe siècle (en particulier vers les années 70) où la poésie visuelle semble commencer à s'épanouir, la vérité est que ce n'est pas son origine. Il était beaucoup utilisé auparavant. En fait, nous parlons d'époques très anciennes, comme 300 avant JC. Comment est-ce possible? Pour ce faire, nous devons passer à la Grèce classique.

À ce moment-là, non seulement les grands ont triomphé. Il y avait des écrivains de différents types et genres. Et la poésie visuelle en faisait partie.

Pour citer un exemple, vous pouvez voir le calligramme «L'œuf». Il est Simmias de Rhodes et c'est un poème qui suit les caractéristiques de la poésie visuelle. Mais ce n'est vraiment pas le seul que nous puissions citer. Un autre, et non pas de Grèce mais de France, est Rabelais (de 1494 à 1553) avec son poème "Sombrero".

Que faisaient ces deux poètes? Ils voulaient créer un poème avec la silhouette du nom qui le définissait. Par exemple, dans le cas de l'œuf, tout le poème était dans cette silhouette. La même chose avec le chapeau, ou avec toute autre image.

Ainsi, les mots, les couplets, les paroles… tout a joué pour créer la composition parfaite et que rien n'a été oublié du set final. Mais cela devait aussi avoir un sens, et ce devait être un poème bien construit.

Les antécédents de la poésie visuelle

Comme nous l'avons vu auparavant, la poésie visuelle naît des calligrammes. C'est vraiment le contexte et comment il a évolué vers ce que vous savez maintenant en tant que tel. Mais les auteurs étaient aussi, à leur manière, les antécédents de cette poésie visuelle.

Par exemple, deux auteurs du XIXe siècle se démarquent, Guillaume Apollinaire et Stéphane Mallarmé. Tous deux sont considérés comme les auteurs modernes représentatifs de l'antécédent de la poésie visuelle, c'est-à-dire des calligrammes. En fait, il y a ses œuvres que vous avez peut-être vues souvent et que vous avez considérées comme «modernes» alors qu'en fait elles ont quelques années. Ce sont «La Tour Eiffel» ou «La Dame au chapeau».

Poésie visuelle en Espagne

Dans le cas de l'Espagne, la poésie visuelle a connu son apogée dans les années 60, époque à laquelle ont émergé de nombreux auteurs qui sont encore actifs aujourd'hui, même si beaucoup d'entre eux sont morts. Presque tous ont commencé dans ce genre littéraire comme une forme de justification politique et de critique sociale. Ce qu'ils voulaient, c'était attirer l'attention sur l'ordre qui avait été établi et qu'il n'était plus correct.

N Campal, Brossa, Fernando Millán, Antonio Gómez, Pablo del Barco, etc. sont quelques exemples de poètes visuels qui ont cherché à changer le monde avec des créations plus originales qui ne sont pas seulement entrées par les oreilles, mais aussi par les yeux.

Beaucoup d'entre eux sont toujours actifs, et d'autres commencent avec cette tendance littéraire. Les œuvres d'Eduardo Scala, Yolanda Pérez Herraras ou J. Ricart sont connues. La liste est vraiment longue et les réseaux sociaux eux-mêmes ont fait proliférer la poésie visuelle car il y a beaucoup d'images et de compositions qui font évoluer ce qui a commencé il y a des années avec les calligrammes.

Types de poésie visuelle

Tout peut être utilisé pour créer une belle poésie visuelle

La poésie visuelle n'est pas vraiment unique. Il a différents genres qui le classent en fonction des éléments visuels utilisés. De cette façon, vous pouvez trouver les éléments suivants:

Poésie visuelle uniquement typographique

Dans ce cas, il se caractérise par n'utiliser que les lettres pour former des créations originales, qui captent l'attention des lecteurs, soit en distribuant les lettres d'une certaine manière, soit en donnant de la couleur à ceux qui veulent être promus, etc.

Celui qui combine lettres et dessins

Dans ce cas, non seulement les mots du poème sont importants, mais les images elles-mêmes, qui, dans de nombreux cas, sont liées aux mots. Par exemple, il y a l'image d'une goupille de sécurité avec le mot séparé de telle manière que la goupille porte les lettres «missable» et le «Im» reste là où l'objet est fixé.

Celui qui dessine avec des lettres (c'est la poésie visuelle la plus pure, puisqu'elle est basée sur des calligrammes)

Ce sont vraiment les calligrammes qui ont donné naissance à la poésie visuelle. En fait, il n'y en a pas tellement qui osent le faire en raison des difficultés que cela implique, mais il est toujours à la hausse, notamment en utilisant celui des poètes et des auteurs anciens.

Combinez lettres et peinture

On pourrait dire que c'est un type de poème visuel entre image et mots, mais au lieu d'utiliser une photographie, c'est une peinture qui entre en jeu, soit créée spécifiquement pour le décor visuel, soit en utilisant une autre et en lui donnant cette touche poétique.

Combinez lettres et photographie

Elle diffère de l'imagerie ou de la peinture en ce que des photographies réelles d'objets sont utilisées, et non des dessins ou des créations picturales de ces objets. Pour cette raison, ils sont plus réalistes et ont plus d'impact lorsqu'ils donnent au lecteur ou à quiconque le voit une autre utilisation de cet objet qu'ils peuvent avoir à la maison.

Faire un collage

Un collage est un ensemble de photographies qui sont placées d'une certaine manière pour créer une composition. Avec les mots, il peut être transformé en une forme de poésie visuelle (bien que dans ce cas, il soit davantage utilisé à des fins publicitaires ou commerciales).

Poésie visuelle en vidéo

C'est un courant relativement nouveau mais en plein essor, notamment dans les réseaux sociaux. Il est basé sur l'animation pour donner plus de cohérence aux designs.

L'évolution de la poésie visuelle: la cyberpoésie

Identique au la poésie visuelle a évolué à partir des calligrammes, cela a également fait place à une nouvelle manière de regarder les poèmes. Nous parlons de la cyberpoésie, celui caractérisé par l'utilisation des médias numériques pour la création et le développement. Ainsi, par exemple, les hypertextes, l'animation, la tridimensionnalité, etc. sont utilisés. et même quelque chose qui n'a pas encore été vu, mais qui existe déjà, l'utilisation de la réalité virtuelle.

Ainsi, la poésie visuelle est plus liée aux arts visuels ou au graphisme qu'à la littérature, puisque le texte lui-même n'est pas aussi important que le visuel de l'ensemble.

Que pensez-vous de la poésie visuelle?


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

4 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   toni idiot dit

    La poésie visuelle pour moi n'est rien de plus que la poésie ... et la poésie pour moi, c'est celle qui a la capacité de faire bouger les gens conscients et inconscients, qui attise les émotions et les convictions et qui surprend par son éloquence abstraite et exquise ...
    Tout cela condensé en une métaphore ...

  2.   Dino tomasilli dit

    La poésie visuelle est une "poubelle progressive", c'est quelque chose comme "Hommes avec un vagin" ou "Femmes avec un pénis". Si la société continue de se laisser inoculer par ce poison, elle continuera dans son déclin, maintenant il s'avère que non seulement la dénaturalisation de la poésie en créant des «vers libres» et en prétendant que tout ce qui est vomi sur papier est un poème, avec sentiment et sous forme de vers, mais maintenant ils veulent enlever le caractère d'écriture, comme ainsi que l'identité sexuelle de nos enfants, la structure sociale basée sur la famille, le caractère artistique de la peinture, de la sculpture et de la poésie, qui, éclaboussé par le communisme, cesse d'être de la poésie et devient crasse ... continuent comme ça, les grands poètes de la langue espagnole se vautrer dans leurs tombes chaque fois qu'un jury de poètes autoproclamés célèbre et récompense ces ordures qui sont écrites maintenant, car personne n'ose dire que le roi est nuooooo! Salutations «poètes»

  3.   grunx dit

    Tout d'abord, un gros câlin à mes camarades en lettres et en images!
    (On s'est séparé de nous au coup par coup, pour moi qui ne lit que la Bible et en latin le pauvre homme ...)

    Pour les autres, un type de poésie visuelle que je trouve particulièrement lisible, en:
    Blog. contenu Web. rapporter

    Merci!! (et bon visage aux mauvaises-vibes, comme celle-là ...)

  4.   Humberto Lisandro Gianelloni dit

    Le poète est construit avec des programmes dont les origines sont lointaines et sont sans cesse recréées ... d'où les tentatives pour entrer de nouvelles propositions de son sentiment abondant et profond est une nécessité inévitable.
    Le lec
    tor avid choisira parmi l'offre celle qui correspond à la vibration à travers laquelle sa vie passe.