Bernard Minier. Bilan de sa série par le major Martin Servaz

Bernard Minier, l'un des plus grands noms du polaire Français, a publié un nouveau roman le jour dernier 1. Il s'agit de La chasse (La caza) et c'est le 6e épisode qui met en vedette sa créature la plus célèbre, le commandant Martin Servaz. Mais ... il a été publié en terres gauloises, pour l'instant, et ici nous sommes déjà en retard celui-ci et le précédent La vallée (La vallée). Ça vaut le coup revue de la série de votre police populaire pour vous réveiller et qu’elle atteigne bientôt vos lecteurs dévoués parmi lesquels je me compte.

Bernard Minier

Bernard Minier est né à Béziers en 1960. Il allait être médecin et a également travaillé pour le service des douanes avant de se consacrer entièrement à la littérature. En 2011, il a publié Sous la glace, le premier des 6 romans qui met en vedette Martin Servaz, et son énorme succès l'a amené au sommet de la thriller Psychologie française, où il y a un peu plus que des auteurs remarquables. Les suivants étaient Le cercle, n'éteint pas la lumière, la nuit et les deux qui restent pour arriver ici. ETest le seul vainqueur à deux reprises du Prix ​​polaire au Festival de Cognac et son travail a été traduit dans vingt pays et vendu à plus de deux millions d'exemplaires.

Son personnage le plus connu est Martin Servaz, commandant de la Police de Toulouse. Son instinct, sa détermination et sa compassion, ainsi qu'une fragilité émotionnelle ouverte fruit de sa grande implication professionnelle, ils l'ont transformé en l'un des plus suivis du genre.

El univers autour de Servaz ils remplissent leur fille et un équipe de compagnons qui est avec lui pour le meilleur et pour le pire. Et aussi son Némésis, un psychopathe invincible qui le poursuit sans relâche. Mais il ne manque jamais de détermination pour surmonter ses peurs et bien le faire.

Séries de Martin Servaz

Sous la glace

Premier titre fixé en décembre 2008 et avec le décor d'une profonde vallée des Pyrénées où, sur le chemin du travail, les employés d'une centrale hydroélectrique découvrent le corps d'un cheval sans tête. Servaz est en charge de la enquête qui semble être le cas le plus étrange de toute sa carrière. Mais tout indique que c'est le début d'un long et terrible cauchemar dans lequel le dangereux psychopathe est derrière Julian Hirtmann.

C'est devenu un adaptation télévisuelle dans laquelle Charles Berling Il y a mis son visage, avec une division d'opinions parmi le public, surtout littéraire.

Le cercle

Ici Servaz s'occupe d'un terrible meurtre dans une petite ville universitaire du sud-ouest de la France, où un voisin appelle la police pour avertir qu'un jeune homme est assis près de la piscine de la victime, remplie de poupées flottantes. Cette jeune, qui semble le seul suspect, est le fils unique de Marianne, grand amour de Servaz et qu'il n'a pas vu depuis plus de vingt ans. 

N'éteignez pas la lumière

Après l'énorme golpe souffrant à la fin du titre précédent, Servaz a été interné dans un centre pour les flics, qui ont du mal à s'en remettre. Mais un jour, il reçoit par la poste la clé d'une chambre d'hôtel dans laquelle un artiste s'est suicidé un an plus tôt. L'intrigue l'amène à enquêter seul en même temps qu'un journaliste radio, Christine Steinmeyer, retrouvez également la lettre d'un suicide.

Les deux se rencontreront y ils se retrouveront impliqués dans des situations de plus en plus étranges qui mettront en danger leurs états d'esprit fragiles.

Nuit

El homicide d'une jeune femme dans une église au nord de Norvège prendre l'agent Kirsten Nigaard, de la police d'Oslo, pour enquêter sur une plate-forme pétrolière en mer du Nord. Là, il découvre que l'un des travailleurs s'est enfui en laissant une série de signes indiquant Servaz. Nigaard arrivera en France pour le rejoindre dans la rechercher et capturer qui semble définitif de psycho hirtmann, encore une fois derrière le pire.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.