6 romans historiques. De Roa, Pellicer, Lara, Durham, Aurensanz et Molist

Vacances, plage, piscine, transats, siestes éternelles, temps libre ... A la recherche de la déconnexion entre l'apéritif, le foot, les glaces et les boissons. Exercices de mémoire, d'autres souvenirs d'autres étés, d'autres moments. Et l'esprit plus libre pour découvrir plus d'histoires.

Ce sont 6 romans historiques de 6 auteurs qui connaissent des histoires comme Jorge Molist, Sebastián Roa ou Carlos Aurensanz. Mais ce sont aussi David A. Durham, Javier Pellicer et Emilio Lara.

Rébellion - David A. Durham

Ceci est le nouveau livre de l'auteur le plus vendu La fierté de Carthage. Une nouvelle tournure sur la figure immortelle de Spartacus, le gladiateur légendaire, et la révolte des esclaves qu'il a dirigée et a presque maîtrisé Rome et ses légions invincibles. L'Américain Durham, également auteur de fiction fantastique, nous raconte quelle est peut-être la rébellion la plus célèbre de l'histoire de points de vue différents et opposés.

Ils seront les siens Spartacus, le gladiateur dont la détermination et surtout un grand charisme transforment une évasion de prison en une rébellion multiculturelle qui défiera un empire. Aussi de celui de Astera, dont le contact avec le monde des esprits et ses présages guidera le développement de la rébellion.

On le voit aussi avec les yeux de Nonnusune Soldat romain qui se déplace des deux côtés du conflit pour tenter de sauver des vies. Et de ceux de Laelia et Hustus, deux enfants bergers qui vont avec les esclaves. Et nous le voyons du côté romain, avec Caleb, un esclave au service de Crassus, le sénateur et commandant romain chargé d'écraser une prétendue simple révolte d'esclaves.

L'horloger de la Puerta del Sol - Emilio Lara

Lara, jiennoise, docteur en anthropologie et diplômée en sciences humaines, nous emmène à 1866 Londres et nous présente l'histoire de un homme aussi réel qu'inconnu pour la plupart des lecteurs. Il a été Jose Rodriguez Losada, l'horloger léonais qui a construit peut-être les deux montres les plus célèbres au monde, celle de la Puerta del Sol et Big Ben.

Dans le roman, pour des raisons politiques, Losada a exilado de l'Espagne absolutiste de Ferdinand VII et vit maintenant à Londres, où il recevra l'ordre urgent de réparer big ben. Mais il y a aussi quelqu'un de son passé qui le regarde mettre fin à ses jours. Mais en attendant, José ne vit et travaille que pour construire une montre avec un mécanisme révolutionnaire. La question sera de savoir si cela réussira ou non.

Chanson de sang et d'or - Jorge Molist

L'un des plus grands du genre historique est Molist et ce roman a été Prix ​​Fernando Lara cette année. Il y raconte l'histoire de Constance, qui à seulement treize ans, doit abandonner sa famille, son pays et tout ce qu'elle aime pour épouser un inconnu beaucoup plus âgé qu'elle. Son père, le roi de Sicile, est en grave danger et a besoin de cette alliance. Mais Charles d'Anjou, frère du roi de France, envahit le royaume et le tue.

Pierre III, Le mari de Constanza est couronné roi d'Aragon et il lui promet de venger son père et de regagner le royaume dont elle est l'héritière. Pedro, considéré comme un roi faible, fait face aux trois plus grandes puissances du XIIIe siècle: la France, le pape et Charles d'Anjou, devenu empereur de la Méditerranée.

Hannibal Lions - Javier Pellicer

Cet écrivain valencien présente son nouveau roman où nous allons Péninsule ibérique du XNUMXème siècle avant JC. C. Le chef des armées carthaginoises est Hannibal Barca et en eux se rassemblent de nombreux peuples ibériques qui se sont joints à lui. Hannibal veut conquérir Rome et, pour cela, traversera les alpes dans le plus grand exploit réalisé par l'homme jusqu'alors. Là, il fera face Publius Cornelius Scipio et ses légions, qui tomberont devant lui. Pour le moment…

Il est joué par trois personnages, chacun plus différent: Leukon, un Celtibérien qui rejoint le combat en laissant derrière lui sa bien-aimée; Alcon, un ibérique saguntin harcelé par la culpabilité de la trahison; Oui Tabnit, un officier carthaginois qui garde un secret indicible.

Le roi du joueur - Carlos Aurensanz

Un autre nom éminent du genre et auteur de la trilogie de Banu qasi, cet écrivain navarrais nous présente ce nouveau roman.

Nous sommes dans le royaume de Navarre en 1188. Tudela abrite la Cour et vit un moment d'effervescence. La ville entière se transforme après avoir expulsé les musulmans. La nouvelle église collégiale Il est en cours de construction et il est nécessaire d'occuper le site de l'ancienne mosquée. Nicolas, apprenti tailleur de pierre d'origine bourguignonne, travaille à sa démolition lorsque le pavé semble céder sous ses pieds.

Quand il reviendra pendant la nuit, il découvrira une crypte cachée et, en elle, apparemment oubliée, un cercueil Musulman avec un parchemin à l'intérieur. Ce sera la découverte qui marquera non seulement sa propre destinée, mais celle de tous ceux qui connaissent son existence, celle du royaume de Navarre lui-même et, peut-être, celle de toute la chrétienté.

La louve d'al-Andalus - Sébastien Roa

Un autre grand auteur historique, Roa est Aragonais de naissance et valencien d'adoption, et a une longue histoire de succès.

Dans ce roman, nous sommes milieu du XNUMXème siècle. Le dernier grand taifa de Al Andalus c'est à son moment le plus splendide. Et à la tête de ce royaume se trouvent un homme et une femme: le roi loup, descendant musulman de chrétiens et accédé au trône par ses propres mérites, endurci dans les guerres de frontières et fidèle observateur de ses pactes avec les chrétiens; et ta préférée, Zobeida, une femme d'une beauté légendaire et intelligente, qui cherche à accomplir une étrange prophétie.

Mais de l'autre côté du détroit, ils affûtent leurs armes les armées almohades, la machine militaire dirigée par le fanatisme qui a quitté les montagnes africaines pour anéantir les chrétiens. Pendant ce temps, les chrétiens de la péninsule ibérique semblent plus soucieux de leurs rivalités que de s'unir pour défendre les terres. A) Oui, seuls le roi Wolf et Zobeyda se tiennent entre les envahisseurs et les rois du nord.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.