Les 3 nouveaux titres de Karl Ove Knausgård, Tana French et Luca D'Andrea.

Dernier de norvégien Karl Ove Knausgard, l'Irlandais Tana français et l'italien Luca D'Andrea rendez-vous chez les exposants de grandes et petites librairies. 3 titres très intéressants à regarder ces jours-ci. Nous allons avec eux.

Karl Ove Knausgård - Il doit pleuvoir 

Knausgård (Oslo, 1968) est l'auteur norvégien avec plus de projection internationale des temps récents (et avec la permission d'illustres compatriotes comme Nesbø, Fossum ou Bjørk). En 2009, il entreprend un projet littéraire sans pareil: son œuvre autobiographique, dont le premier titre était Ma lutte. Il est six romans, dont le dernier livre a été publié en 2011 dans son pays d'origine. Là, il a reçu un grand nombre de récompenses et a ajouté un nombre encore plus grand de lecteurs.

Les conséquences: traductions immédiat vers d'autres langues, diffusion internationale et réactions aussi immédiat et critiques très positives. Voici pour le moment les quatre premiers titres sont arrivés: La mort du père, Un homme amoureux, L'île de l'enfance y Dansant dans le noirIl doit pleuvoir est le cinquième.

Knausgård continue à raconter et à s'auto-analyser sa vie et votre processus d'écriture. Il a vingt ans et commence à écrire avec une illusion qui perd vite. Il considère ses textes puérils, pleins de clichés et est frustré de ne jamais être écrivain. A cela s'ajoute leur les handicaps sociaux et leurs problèmes persistants avec de la boisson et de la violence. Mais il continuera d'insister pour continuer.

Vous découvrirez d'abord que vous êtes doué pour Critique littéraire et plus tard, il améliorera ses compétences sociales dans le domaine le plus intime et personnel en rencontrant sa future épouse.


Tana français - Intrusion

Tana French (Vermont, 1973) est actuellement considérée comme l'un des meilleurs écrivains du genre noir. L'actrice et auteure irlandaise a publié ce nouveau roman en mai dernier, que des critiques comme ceux du Washington Post ou du Time ont qualifié de meilleur thriller de 2016.  Intrusion c'est un roman noir avec lui antécédents de harcèlement et de violence contre les femmes.

Aislin Murray, une jeune et jolie femme, semble mort d'un coup à la tête à son domicile dans un quartier ouvrier du nord de Dublin. Tout semble indiquer qu'il s'agit d'un cas très clair de violence domestique. La Détective Antoinette Conway, nouveau dans la brigade des homicides, prendra en charge l'enquête tandis que, en même temps, c'est souffrir de harcèlement dans le département. Il n'entretient de bonnes relations qu'avec son partenaire et bien qu'il se sente fort et dur, la situation n'est pas facile pour lui.

A tout s'ajoute que Conway a également le sentiment de savoir à la victime, le pression coéquipiers pour arrêter le suspect le plus évident et un sombra qui la traque dans le quartier où elle habite. Le résultat sera une enquête pour meurtre beaucoup plus compliquée qu'il n'y paraissait.

Luca D'Andrea - La substance du mal

D'Andrea est né en 1979 à Bolzano, Italie. Là, il vit et travaille comme enseignant. Il a commencé par écrire un trilogie jeunesse intitulée Wunderkind et en 2013, il était le scénariste de la série documentaire Héros de montagne à propos de l'équipe de sauvetage alpin. Ce fait lui a inspiré sa première thriller, The Substance of Evil, qui a été publié en Italie dans 2016 et c'est devenu un tout phénomène d'édition.

Il a été vendu dans plus de trente pays avant même sa publication et est en cours de traduction dans trente-cinq langues. Pour couronner le tout, les producteurs de Gomorrhe ils vont faire un adaptation télévisuelle.

Nous raconte l'histoire de trois jeunes hommes brutalement assassinés en 1985, lors d'une terrible tempête, dans le Bletterbach, un énorme canon tyrolien. Trente ans plus tard le documentariste américain Jérémie Salinger Il vient vivre dans un petit village alpin avec sa femme et sa petite fille.

En apprenant à connaître ses voisins, Salinger commence à obsédé par ce cas non résolu. Mais personne autour de lui ne veut supprimer le passé. Ces crimes brutaux ont créé une atmosphère de malédiction et ils semblent tous se cacher secrets indescriptibles.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.