Entretien avec Luis Roso, créateur de l'inspecteur Trevejo.

 

Photographie du blog de Luis Roso

Nous commençons ce nouveau mois de Juin parler avec l'un des écrivains avec la plus grande projection actuelle dans le pays du roman noir, louis rosso. Le créateur de l'inspecteur de Madrid Ernesto Trevejo, protagoniste de ses deux romans Averse y Cruel printemps, veuillez nous répondre à ce test de Questions 10. Mais nous en savons aussi un peu plus sur le travail.

Qui est Luis Roso?

Roso est né en Moral, province de Cáceres en 1988 et est diplômé en Philologie hispanique et anglaise. Travaillez maintenant comme enseignant du secondaire à Madrid, mais pendant ses études, il était serveur et intérimaire sur le terrain. Il est passionné de littérature, d'histoire, de cinéma et de sport (notamment la boxe).

Son goût pour l'histoire se reflète dans son travail par ses réglages soignés. Et en tant qu'écrivain, il a été comparé à Philip Kerr ou Eduardo Mendoza pour sa gestion de l'humour et de l'ironie dans ses romans.

Travaux

Averse (2016)

Son premier roman se déroule en 1955 et met en vedette l'inspecteur Ernest Trevejo, de la police de Madrid. Il a été produit quatre crimes dans une ville des montagnes de Madrid où un réservoir est en construction. Deux gardes civils ont été torturés à mort et le maire de la municipalité et son épouse ont été exécutés de sang-froid. Compte tenu de la possibilité qu'un tueur en série soit en liberté, l'affaire est confiée à Trevejo car elle doit être résolue et également réduite au silence dès que possible.

Cruel printemps (2018)

Publié en février de cette année et après le succès des critiques et des lecteurs de la précédente, c'est la deuxième aventure de l'inspecteur Ernesto Trevejo. Encore une fois, il se déroule dans l'Espagne des années 50 et Trevejo est chargé d'enquêter sur le cas difficile de la mort d'un homme armé à El Pardo, très proche du palais où réside Franco. On ne sait pas s'il peut être un terroriste ou un fou, ou s'il constitue réellement une menace réelle.

Questions 10

  1. Vous souvenez-vous du premier livre que vous avez lu? Et la première histoire que vous avez écrite?

Mon premier livre était Pour l'enfant, bande dessinée Mortadelo et Filemón. Il aurait 5 ou 6 ans. Je ne me souviens pas de la première histoire.

  1. Quel a été le premier livre qui vous a frappé et pourquoi?

Le premier, je ne me souviens pas. J'ai été très impressionné Étoile lointaine de Bolaño, mais déjà à l'adolescence.

  1. Quel est ton écrivain préféré? Vous pouvez en choisir plusieurs et parmi toutes les époques.

Je n'ai pas de favoris, mais certains que j'aime et sur lesquels je reviens toujours: Borges, Monterroso, Hache o Lorca, Par exemple.

  1. Quel personnage dans un livre auriez-vous aimé rencontrer et créer?

Sam de Le Seigneur des Anneaux.

  1. Une manie quand il s'agit d'écrire ou de lire?

Leo presque toujours couché au lit ou lorsque je voyage en train. J'écris à ordenador et mon seul passe-temps est corriger beaucoup, presque obsessionnellement, une fois que j'ai le manuscrit fini.

  1. Et votre lieu et heure préférés pour le faire?

Ma chambre. C'est le moment où j'ai le temps, généralement l'après-midi ou le matin avant d'aller travailler.

  1. Quel écrivain ou livre a influencé votre travail en tant qu'auteur?

Je ne pense pas qu'il y en ait en particulier. Il y en a beaucoup qui me donnent des choses, je suppose beaucoup sans que je le sache.

  1. Vos genres préférés?

Roman noir (évidemment), roman de XXe siècle (donc en général, espagnol et non espagnol) et biographies.

  1. Qu'est-ce que vous lisez en ce moment? Et l'écriture?

Reading L'homme qui aimait les chienspar Leonardo Padoure. Je suis en train d'écrire mon quatrième roman et réparer mon troisième.

  1. Comment pensez-vous que la scène de l'édition est pour autant d'auteurs qu'il y a ou veulent publier?

Est le panorama saturé: il y a trop d'auteurs, certains de très bonne qualité, qui ne se démarquent pas précisément à cause d'une concurrence excessive. Mais aussi il y a plus de médias que jamais pour publier: non seulement de grands éditeurs, mais aussi des éditeurs indépendants, voire des auto-publications sur Amazon ou d'autres médias.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.