Entretien avec Sol Aguirre, auteur de "Un jour n'est pas un jour de la semaine"

Sol Aguirré

Actualidad Literatura a eu le plaisir de rencontrer Sol Aguirre, l'auteur de "Un jour n'est pas un jour de la semaine" et créateur du blog d'humour "Las clave de Sol". Ce Barcelonais basé à Madrid, amateur de cinéma, de yoga, de lecture et bien sûr de New York; Il a décidé de quitter son poste de responsable marketing pour s'immerger pleinement dans sa passion, l'écriture.

Soleil Il nous explique de première main comment l'expérience a été pour publier son premier livre, «Un jour n'est pas un jour de la semaine».

Nouvelles de la littérature- Vous venez de publier votre premier livre et c'est un grand pas en avant. Parlez-nous un peu de l'expérience de l'écriture «Un jour n'est pas un jour de la semaine».

Sol Aguirre - Ecrire ce roman est un avant et un après dans ma vie. J'ai beaucoup appris sur moi-même et sur l'acte d'écrire. C'était un exorcisme très guérissant. La seule chose qui m'inquiétait en racontant l'histoire de Sofía Miranda était de savoir comment transmettre tout ce qui lui arrivait à l'intérieur en un an. Les faits sont faciles à raconter, la chose difficile est de refléter comment cela nous affecte sans le dire expressément, laissant le lecteur l'intuitionner. Maintenant que le livre est dans les librairies depuis quelques semaines et que j'ai reçu plusieurs avis, il semble que oui, je l'ai compris. Quel soulagement!

AU- Que signifie la littérature pour vous? Qu'est-ce qui vous a motivé à commencer à écrire?

SA- J'ai toujours beaucoup lu. Je suis enfant unique, alors je me suis accroché aux livres pour ne pas m'ennuyer. J'écris depuis tout petit, à l'école j'ai fait mes premiers pas dans des concours de littérature. Puis la vie m'a englouti et, heureusement, il y a quelques années, j'ai commencé à raconter des histoires.

AU- Selon vous, quels livres vous ont le plus marqué? 

SA-  "La maison des esprits" m'a fait découvrir un nouveau monde. Tout livre d'Isabel Allende me touche depuis des semaines. "Cela aussi passera" de Milena Busquets m'a beaucoup touché. Le protagoniste est une femme de mon âge, catalane, avec des enfants, avec une façon d'agir et de parler qui pourrait être la mienne… Je me suis beaucoup identifiée à elle.

AU- Et trois aurores qui vous ont marqué ...?

SA- Isabel Allende, Elvira Lindo, Zoé Valdés.

AU- Pour en revenir à votre carrière d'écrivain, à quel moment avez-vous décidé de tout quitter pour vous consacrer exclusivement à l'écriture?

SA- En janvier 2016. L'un de mes objectifs était d'écrire un livre et, heureusement, La sphère des livres, mon éditeur, m'a appelé deux mois plus tard. Mon blog «Las Claves de Sol» a également connu une croissance énorme au cours de ces mois.

AU- De quoi ou de qui vous inspirez-vous lorsque vous écrivez?

SA- Dans ce qui m'arrive, je le vois autour de moi, dans les conversations avec mes amis, dans mes lectures, dans toute expérience qui me pince d'ici.

AU- La plupart d'entre nous ont des préférences, des passe-temps ou même un rituel lorsque nous nous asseyons devant le clavier. Quels sont les vôtres?

SA- J'ai deux enfants, donc mes heures sont limitées par les vôtres. Je me lève généralement tôt, j'ai besoin d'un silence absolu, je me prépare un thé noir au lait et je m'assois à mon bureau. Normalement j'écris dans un coworking et, si les enfants partent avec leurs grands-parents, aussi à la maison. Je dessine généralement beaucoup avec un stylo avant de me jeter sur l'ordinateur. Oh, et j'ai toujours un cahier avec moi pour écrire si je vais dans un bar pour le petit déjeuner. Les bars sont une formidable source d'inspiration. Quand je suis allé à New York pour terminer le livre, ma promenade matinale à travers Central Park était indispensable. 

AU- Avec quels auteurs avez-vous collaboré ou avec qui aimeriez-vous collaborer?

SA- Hormis mes collègues sur le blog Weloversize, je n'ai collaboré avec personne. J'adorerais créer quelque chose avec Mariella Villanueva, qui écrit comme des anges, et je suis très curieuse de savoir ce qui pourrait se passer de quelque chose que nous avons fait entre Màxim Huerta et moi, c'est un grand écrivain et un grand ami. Nous écrivons très différemment et vous le savez déjà: les pôles opposés ...

AU- Disons que les choses vont plus loin et adaptons votre roman au cinéma. Qui aimeriez-vous jouer le rôle de Sofia?

SA- Maribel Verdu.

AU- Vos lecteurs apprécieront certainement cette question: avez-vous un projet en main?

SA- J'écris une pièce avec Manuel Velasco et je suis également plongé dans un autre projet dont je ne peux pas parler pour le moment. Je continue d'écrire sur mon blog, bien sûr, et cet été je commencerai mon deuxième roman. Pour le moment, je ne pense pas que cela ait à voir avec Sofia, mais qui sait. Mon intention est que mon deuxième roman sorte à l'été 2018.

AU- Vous avez réalisé l'un de vos rêves, que conseilleriez-vous à quelqu'un qui commence à écrire?

SA- Laissez-le écrire tous les jours, quoi qu'il arrive, même si le lendemain il doit tout effacer. Vous apprenez à écrire en écrivant. N'ayez pas honte, n'ayez pas peur. Ne vous comparez à personne. Trouver sa voix n'est pas facile, cela demande beaucoup de travail.

De Actualidad Literatura, nous tenons à remercier tout particulièrement le temps que Sol nous a consacré. Si vous n'avez pas encore eu le plaisir de lire cet incroyable auteur, n'hésitez pas à visiter lasclavesdesol.com


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

bool (vrai)