2. Et un autre de "mauvais" (ou très mauvais) policiers et enquêteurs

Et après les "bons" flics et enquêteurs, c'est à ceux que j'aime le plus: les méchants". Ceux qui ont succombé aux vices de toutes sortes ou à la corruption et au mal sans contemplations, avec préméditation, trahison et nocturne. J'en ai aussi choisi d'autres six de nationalités différentes, mais chaque plus sombre. Et bien sûr, il y en a beaucoup plus.

Pour les lecteurs roman noir qui ne vous arrêtez pas pour penser aux problèmes moraux et ils n'ont pas peur des tacos qui ont tendance à abonder dans la bouche sale de ces mauvaises créatures - oui, il y en a qui le font. Et pour ceux avec une âme pure qui regrettent d'avoir ces vices -qu'il y en a aussi-. Mais ceux les natures imparfaites sont l'essence de ces personnages.

Deux Yankees, deux Italiens, un Irlandais et un Norvégien

Que partagent-ils?

Ils sont tous plus que dignes de reproches, punitions et mépris, d'abomination et de rejet. Dans le monde réel, ils seraient en prison et certains avec une peine permanente qui peut être révisée ou directement condamnée à la peine capitale si nous allons dans certains territoires yankees. Ici, ils marchaient peut-être dans la rue ou tiraient la couverture du trullo.

Celui qui le mérite le plus, de loin, pour être l'un des flics les plus corrompus et criminels créé récemment, est le Denis Malone par Don Winslow. Mais, et c'est là que réside son grand pouvoir d'attraction, c'est celui qui s'enroule le plus dans cette partie du cœur que l'on ressent aussi.

En réalité, ils partagent tous ce pouvoir, dans une plus ou moins grande mesure: celui de représenter le bien mais être le mal ou, au moins, succomber à lui, ou à ses peurs et ses faiblesses. Ce sont des reflets différents des plus pourris, sales et fragiles que nous puissions tous avoir et sortir à un moment donné et que nous voyons quotidiennement dans la vraie vie. Et on sait déjà que la réalité dépasse toujours la fiction.

Et la meilleure chose à propos de cette attraction: que nous pouvons les justifier pour les mêmes mille raisons nous les condamnons. C'est plus, jusqu'à ce que on les aime et on les admire, au moins dans les pages d'un livre. Dans la rue ... Ugh, je l'ai toujours dit. Si c'est réel et que vous trouvez cet animal sauvage alcoolique de près de 2 mètres qu'est Harry Hole, vous changez de trottoir fixe.

CW Sughrue - James Crumley

J'ai récemment découvert CW (Chauncey Wayne) Sughrue sur Le dernier bon baiser et je me suis beaucoup amusé avec. chercheur privé qui a pratiqué dans les années 70, ancien marin, un vétéran du Vietnam, nous le connaissons au début de la quarantaine, avec une très mauvaise mine et une relation longue et dangereuse avec lui. alcool et drogues.

Est aussi amoureux, n'aime pas voler et a tendance à entrer dans tous les dégâts possibles impliquant des festivités et beaucoup de bière. Le voyage qu'il fait dans ce premier titre pour trouver un mari infidèle qui cherche son ex et sa femme actuelle devient délirant quand il le trouve et qu'ils partent ensemble pour retrouver une fille disparue. Eh bien, tous les deux et Fireball, le chien également alcoolique du propriétaire d'un endroit miteux.

C'est aussi écrit à la première personne, une autre de mes faiblesses littéraires, et suinte humour et beaucoup décadence a obtenu Sughrue sur ma liste de mise à mort irrévocable. Dommage que James Crumley n'ait pas eu la reconnaissance du public, malgré son obtention de la critique et plusieurs récompenses.

Denny Malone - Don Winslow

Corruption policière es MEILLEUR j'ai lu depuis longtemps et certainement ma lecture de l'année dernière. Ongle chronique sensationnelle de la police corrompue et des criminels, du trafic de drogue et des critiques acerbes de la société la plus pourrie dans laquelle nous vivons.

Et son protagoniste, le fabuleux et plus que redoutable sergent DPNY Dennis Malone, est allé directement sur le podium de ces personnages qui ils dévorent mon âme en sept phrases et un geste et ils restent pour toujours avec un autre morceau de mon cœur littéraire. Le pire des pires, le plus voyou, la trahison et l'hypocrisie portées au nième degré. Et encore il transperce vos tripes d'émotion et d'horreur à parts égales. En d'autres termes, une joie.

C'est l'un de ceux Lectures obligatoires, obligatoires et par décret-loi pour tous les amoureux du genre le plus noir, brut et brutal.

Marco Tanzi - Romano De Marco

Tanzi était l'un des meilleurs policiers de Milan jusqu'à devient plus sale que les mains dans les affaires de corruption et finit en prison. Il accomplit sa phrase, mais finit dans la rue, comme un fléau pour sa femme, qu'il a trompée avec celle de son partenaire et meilleur ami, Luca Betti, et de sa fille. C'est une mauvaise bête et donc elle veut continuer, oubliée. Mais quand il apprend que sa fille adolescente a disparu, la bête refait surface et cette fois personne ne l'arrêtera.

Devant, cependant, il a un long chemin de rédemption personnelle qu'il ne cherche pas Il ne le veut pas non plus, mais il gagne grâce à sa réflexion bienveillante et compatissante qu'est Betti.

Rocco Schiavone - Antonio Manzini

Il y a quelque temps, j'ai lu un commentaire de quelqu'un qui se plaignait du quantité de tacos qui sont lus dans les romans d'Antonio Manzini, en particulier dans le dernier, 7-7-2007, et surtout de la part de formidable sous-commissaire Schiavone, Romain en exil forcé dans la police de Aoste. En d'autres termes, on lit des romans policiers et ce qui peut être le plus scandalisé, c'est que Manzini a un peu de tacos. J'étais abasourdi, bien sûr.

Il était curieux que le scandale ne soit pas dû à la grand penchant pour ce joint que Schiavone n'épargne pas une matinée. Ni par la bande de collègues de longue date qui sont les pires dans tous les foyers, mais le meilleur d'une amitié incassable et incontestable.

Il n'y avait pas non plus d'histoires sur l'exil / la punition de Schiavone d'une Rome dont il connaissait son pire visage et où lui-même s'était corrompu jusqu'aux sourcils. Une corruption qui a failli lui coûter son mariage avec un femme qu'il adorait, mais qui payait encore cher et d'une manière plus que traumatisante.

Quoi qu'il en soit, quoi de neuf de nombreuses raisons par lequel Schiavone peut scandaliser, mais le dernier c'est parce qu'il dit plus ou moins tacos. Qui est aussi italien, mec ...

Jack Taylor - Ken Bruen

irlandais. Tout a été dit sur le vice le plus ancien, l'alcool. Mais il accompagne tout chez cet ex-policier à la trop grande gueule et trop de goût de la privation, celui qui est expulsé et va en enquête privée. Dommage qu'ils n'aient pas traduit plus de titres de ces romans courts et incisifs, pleins d'humour très corrosif et de dialogues parfaits. Taylor est l'anti-héros le plus sombre que je connais depuis longtemps.

Harry Hole - Jo Nesbø

Oui pour la fin le plus. Et cela, dans mon humble mais vaste cœur pour les animaux les plus perdus des forces de l'ordre, c'est pour le Norvégien Trou de Harry. Mais Je ne prolongerai pas beaucoup plus avec cette créature dont j'ai parlé ici et là à maintes reprises.

Je soulignerai seulement ce que j'ai écrit à son sujet il y a longtemps: quel est le perfection de l'imperfection en tout. le summum créateur d'un protagoniste du roman policier. Le plaisir de admirer le pire et le meilleur de la condition humaine, mais appréciez encore plus en pouvant admirer sa formidable fragilité.

Aussi quelqu'un se plaignait récemment j'aurais aimé que Hole n'ait pas «ce mauvais vice de l'alcool». Mais wow Et que serait Harry Hole sans alcool? Si c'était le seul de ses défauts et faiblesses… Au final, il faut toujours recourir aux clichés et dire comme au cinéma: «Hé, ne le crois pas, c'est un film. Ça.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

bool (vrai)