Marta Gracia Pons. Entretien avec l'auteur du Voyage de la libellule

La photographie. Marta Gracia Pons, profil Twitter.

Marta Gracia Pons est écrivain et enseignant. Il est diplômé en histoire de l'Université autonome de Barcelone et possède également une maîtrise en pédagogie. Il a écrit des titres comme L'histoire qui nous a changé, des aiguilles en papier y L'odeur des jours heureux, et son dernier roman est Le voyage de la libellule. Dans ce interview Il en parle et d'autres sujets. Tu J'apprécie beaucoup de votre temps et de votre gentillesse pour m'aider.

Marta Gracia Pons —Interview 

  • ACTUALITÉS LITTÉRATURE : Votre dernier roman s'intitule Le voyage de la libellule. Que nous en dites-vous et d'où est venue l'idée ?

MARTA GRACIA PONS : Cette histoire est un visite de la Barcelone de deux époques, celle du début du XXe siècle et celle de l'après-guerre. Star it deux femmes très différents les uns des autres, qui vivent dans des circonstances historiques différentes, mais sont unis par leur passion pour les bijoux.

L'idée est venue de ma passion pour le Modernisme et l'Art Nouveau. On connaît Gaudí en architecture, mais on sait très peu de choses sur les grands orfèvres de ces courants artistiques. Et puis j'ai découvert Lluís Masriera et sa précieuse libellule émaillée. Une époque inédite pour la joaillerie, où naissent insectes, nymphes et êtres mythologiques hautement symboliques. Ils ont fait de véritables œuvres d'art.

  • AL : Vous souvenez-vous du premier livre que vous avez lu ? Et la première histoire que tu as écrite ?

POP : Oui, ça m'a beaucoup marqué, dans mon adolescence, Les cendres d'Angelapar Frank McCourt. Une histoire très dure sur l'Irlande dans les années 30 et 40. 

La première histoire que j'ai écrite — et auto-publiée — était une roman historique se déroulant la province de Huesca dans les années la dictature de Primo de Rivera et la Seconde République. Elle était mon cobaye et avec qui j'ai appris à écrire.

  • AL : Un scénariste en chef ? Vous pouvez en choisir plusieurs et de toutes les époques. 

POP : Ken Follet. Avec lui a commencé ma passion pour les livres et grâce à lui j'ai appris à écrire des romans historiques.

  • AL: Quel personnage dans un livre aurais-tu aimé rencontrer et créer?

POP : Le caractère de Emmapar Jane Austen.

  • AL: Y a-t-il des habitudes ou des habitudes particulières en matière d'écriture ou de lecture?

POP : Je n'en connais aucun. Le seul qui Je déteste sont interruptions.

  • AL: Et votre lieu et heure préférés pour le faire?

POP : Je n'ai pas de place particulière : j'écris partout où je peux et une table et un ordinateur portable me suffisent. Cependant, j'écris généralement le matin. Je suis une personne à 100% de jour, donc je suis incapable d'écrire la nuit. J'aime me coucher tôt pour profiter au maximum de la matinée du lendemain.

  • AL: Y a-t-il d'autres genres que vous aimez?

POP : J'aime la Roman classique anglais : Jane Austen, Charles Dickens et les sœurs Bronte sont mes préférées.

  • AL: Que lisez-vous maintenant? Et l'écriture?

POP : En ce moment Je ne lis pas de romans, mais plutôt essais historiques, Eh bien, je me documente pour mon prochain roman, qui se déroule à la fin du XIXe siècle à Madrid.

  • AL: Comment pensez-vous que la scène de l'édition est? Pensez-vous que cela va changer ou l'a-t-il déjà fait avec les nouveaux formats créatifs ?

POP : Le monde de l'édition a un concurrent très coriace : les plateformes audiovisuelles. Pourtant, selon les statistiques et malgré le confinement vécu l'an dernier, les lecteurs ont grandi, notamment en lecture numérique. Cela montre que, malgré les bosses, un bon roman attrape toujours le lecteur le plus fidèle.

  • AL : Le moment de crise que nous vivons est-il difficile pour vous ou saurez-vous garder quelque chose de positif pour les histoires à venir ?

POP : Sans aucun doute, nous avons vécu moments horribles durant ces deux dernières années de pandémie. Parfois, il était impossible de s'échapper du monde réel. Mais nous sommes beaucoup qui nous avons osé publier au cours de la dernière année et l'on reçoit de nombreux messages positifs et merci des lecteurs, qui ont été divertis par nos pages. La vie continue.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.