Londres. Une ville unique à voir, lire et aimer

Londres. Westminster Bridge et Southbank Book Market. 1995-2012-2015

Dr Samuel Johnson (1709-1784) a dit que qui s'est fatigué de Londres, s'est fatigué de la vie. Mais un autre grand poète anglais, Percy Bysshe Shelley (1792-1822), a écrit que l'enfer est une ville un peu comme Londres. Moi, qui n'est que moi, dis que chaque fois que j'ai marché sur Londres simplement J'ai été heureux. À la fois en tant que énième touriste et en vivant là-bas quand je l'ai fait pendant un moment.

Son histoire, ses environnements, ses odeurs, ses mille coins ils vous amènent à recréer mille autres histoires de ce genre. Et ils vous incitent également à les créer. Ce pont de Westminster a été témoin de telles gloires et tragédies récentes. Et ce marché du livre populaire sur Southbank, contenant des centaines de titres universels et locaux. Aujourd'hui je veux mentionner quelques livres sur cette ville et invitez tout le monde à visiter ou à revenir. Plus de raisons. C'est londres.

Serieuse impossible de faire une liste de tant d'histoires que Londres a inspirées ou qui s'y déroulent. Grands noms de la littérature, moyen et petit. Écrivains anonymes ou amateurs que l'on trouve un mot, une phrase ou une image. Sans même connaître la ville.

Parce que qui n'a pas dansé dans les salles de ces fêtes auxquelles les sœurs Dashwood ont assisté en Sens et sensibilité? Qui n'a pas vu ou imaginé Londres de Dickens? Qui n'a pas visité le cimetière de Highgate et il n'a pas cru pouvoir voir l'ombre de Lucy Westerra?

Londres - Edward Rutherfurd

Peut-être le titre mieux connu (et encombrant) pour s'imprégner de cette ville de votre fondation dans une petite colonie celtique aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale, en passant par l'invasion des légions de César en 54 av.J.-C., les croisades, les normands, la création de Globe, le théâtre où Shakespeare créerait ses pièces, le tensions religieuses, l' Grand feu de 1666, à l'époque victorienne ... histoires qui mêlent personnages réels et fictifs, qui appartiennent à quelques sagas de famille qui se perpétuent à travers les siècles.

L'Infiltrateur - Stephen Leather

La premier roman de la série des agents Dan berger, également connu sous le nom de Spider. Stephen Cuir recrée parfaitement le atmosphère tendue et miteuse de la pègre de Londres et met Shepherd dans un jeu plein de pièges qui maintient le suspense jusqu'à la fin.

Histoires de Londres - Doris Lessing

Écrivain britannique, prix Littérature Nobel il y a dix ans, il s'est rendu dans le Londres tumultueux, hétéroclite et multiracial de la fin du XXe siècle pour dix-huit histoires qui composent ce volume d'histoires.

Lessing a abordé l'un de ses thèmes favoris: le portrait critique de la bourgeoisie anglaise. Ces histoires racontent les difficultés, les expériences et les nombreuses surprises que contiennent les relations familiales et les relations amoureuses, avec en toile de fond l'importance très britannique des conventions.

L'Homme de Londres - Georges Simenon

Simenon écrit L'homme de Londres en 1933, son premier titre considéré comme sérieux après les romans populaires qui lui avaient donné tant de succès jusque-là.

Une nuit d'hiver, dans le port français de Dieppe, l'aiguilleur ferroviaire, louis maloin surveillez l'arrivée d'un navire. Mais ensuite, il assistera à une scène qui le bouleversera: un homme tombe dans l'eau en serrant une valise pendant que son tueur s'enfuit dans l'obscurité. Maloin décidera de plonger dans les eaux du quai et de récupérer la valise. La curiosité l'emporte et ... le contenu de la valise lui coupe le souffle. Les choses vont se compliquer quand, après quelques jours, il découvre la présence du meurtrier.

Histoires de Londres - Enric González

Enric Gonzalez, journaliste qui a été correspondant à Londres pour Le Pays, il nous bobine son expériences, histoires et personnages à l'époque où il était là. Un titre très personnel et agréable.

Pour finir

Peu importe le titre, le moment ou l'histoire. Quoi que ce soit laissez-lui le mot Londres imprimé mérite attention.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

bool (vrai)