Paula Gallego. Entretien avec l'auteur de L'encre qui nous unit

Photographie : site Web de Paula Gallego.

Paula Gallego, En plus d'être écrivain, elle est enseignante et philologue et a déjà publié quelques romans chez des éditeurs tels que Kiwi, Escarlata et Planeta. Parmi ses titres figurent Cristal, le guerrier d'émeraude, qui a été finaliste du Prix Ateneo de Novela Joven de Sevilla, 13 heures à Vienne, 3 nuits à Oslo, Un jour d'hiver, 7 semaines à Paris, respirez, Une tempête de feu. Le dernier est L'encre qui nous unit, qu'il a sorti cette année. J'apprécie vraiment votre temps et votre gentillesse pour cette interview qu'il m'a accordé.

Paula Gallego - Entretien 

  • NOUVELLES DE LA LITTÉRATURE: La l'encre qui nous unit est votre dernier roman. Que nous en dites-vous et comment est née l'idée ?

PAULA GALLEGO : L'encre qui nous unit est un roman qui parle d'espoir, de famille et d'amour sous toutes ses formes: amour pour les amis et la famille que nous choisissons, amour pour soi et amour de la liberté. Son histoire est venue avec Hasret. Elle a été la première à apparaître dans ma tête, prête à s'exprimer. Puis Anik et Kael sont arrivés et avec eux tout le reste. Tout s'emboîtait parfaitement : les événements historiques réels, les dates, les petites coïncidences… Cette histoire était là pour que je l'écrive.

  • AL: Vous souvenez-vous du premier livre que vous avez lu? Et la première histoire que vous avez écrite?

PG : Ce n'est pas le premier que j'ai lu, mais c'est le premier qui m'a fait entrer pleinement dans le monde de la lecture : Les souvenirs d'Idhun. Les premières histoires que j'ai écrites étaient des histoires courtes ; et le premier roman proprement dit était une histoire fantastique que j'ai auto-publiée à 17 ans.

  • AL : Un scénariste en chef ? Vous pouvez en choisir plusieurs et de toutes les époques. 

PG : Je vais dire à Leigh Bardugo, Holly Black et Sarah J. Maas.

  • AL : Quel personnage dans un livre auriez-vous aimé rencontrer et créer ? 

PG: Jude, du Le prince cruel. Il me semble être un personnage très développé, intéressant, avec mille arêtes différentes. Sans aucun doute, elle est l'un de mes personnages littéraires préférés et j'adorerais la rencontrer.

  • AL: Y a-t-il des habitudes ou des habitudes particulières en matière d'écriture ou de lecture? 

PG: Je lis le matin et j'écris le soir. J'aime écrire quand j'ai terminé le reste de mes obligations, comme récompense.

  • AL: Et votre lieu et heure préférés pour le faire? 

PG : Mon endroit préféré à lire est dans le salon, à côté de ma librairie et de mes tables avec des plantes et des livres. Ecrire j'aime être à mon bureau, avec mes bouchons pleins d'idées, mon bureau encombré, mes livres sur les étagères et le chat endormi à côté de moi.

  • AL: Y a-t-il d'autres genres que vous aimez? 

PG : Mon genre préféré, à la fois pour la lecture et l'écriture, est fantaisie. J'aime aussi beaucoup la science-fiction. Je pense que ce sont les trois sous-genres que j'aime le plus : cadre historique, fantastique et science-fiction.

  • AL: Que lisez-vous maintenant? Et l'écriture?

PG : je finis de lire Reine de rien de Holly Black, et en ce moment je travaille sur le polissage de la deuxième et dernière partie du soupir noir; la poursuite de Une tempête de feu.

  • AL : Comment pensez-vous que la scène éditoriale est pour autant d'auteurs qu'ils veulent publier ?

PG : Je pense que c'est un monde qui demande beaucoup de travail et d'efforts, et aussi beaucoup de chance. Cependant, grâce aux éditeurs émergents, il existe de plus en plus de possibilités de publier un livre. Le marché est plus grand qu'il ne l'était il y a quelques décennies.

  • AL : Le moment de crise que nous vivons est-il difficile pour vous ou saurez-vous garder quelque chose de positif pour les histoires à venir ?

PG : Je pense que tout ce que nous vivons peut nous aider d'une manière ou d'une autre, mais je ne voudrais pas banaliser quelque chose qui a fait souffrir tant de gens. Pour le moment, il faut résister, allez-y et j'espère que tout s'améliore.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

bool (vrai)