4 écrivains galiciens contemporains à connaître

Je passe quelques jours de vacances dans les Rías Bajas de Galice. Et cela fait déjà 21 ans. J'aime tout sur cette terre et, bien sûr, sa littérature aussi. Donc, bien qu'il y en ait beaucoup, j'examine aujourd'hui 4 écrivains galiciens contemporains plus représentatif et plus réussi. Ils sont Manuel Rivas, Pedro Feijoó, Manel Loureiro et Francisco Narla.

Pedro Feijoo

(Vigo, 1975). Feijoó est diplômé en philologie galicienne de l'Université de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il a exercé professionnellement en tant que musicien et mène une intense carrière de producteur et de compositeur. Son premier roman, genre noir et se déroulant à Vigo et dans l'estuaire de Pontevedra, Enfants de la mer (Os fillos do mar), a été finaliste pour le Prix du roman Xerais 2011 et était un phénomène littéraire en Galice.

Son prochain roman est Enfants du feu, où il récupère les caractères du précédent.

Manel Loureiro

(Pontevedra, 1975)

Écrivain et avocat, présentateur sur Galicia Television et scénariste. Il collabore actuellement au Diario de Pontevedra et à ABC. Il contribue également régulièrement à Cadena SER. Son premier roman, Apocalypse Z: le début de la fin, un thriller d'horreur, a commencé comme un blog Internet que l'auteur a écrit pendant son temps libre. Compte tenu de son succès, il a été publié en 2007 et est devenu un best-seller.

Ses prochains romans, Les jours sombres y La colère des justess, étaient une continuation du premier. Mais le succès définitif lui est venu en 2013 avec Le dernier passager, roman d'horreur avec un vaisseau fantôme très obsédant comme personnage principal.

En 2015, il publie Éblouissement, un autre roman avec teintes noires et d'horreur avec un protagoniste qui subit un étrange accident de la route qui la laisse dans le coma. Après quelques semaines, et après un rétablissement miraculeux, tout a complètement changé et quelqu'un a commencé à traquer sa maison et sa famille. De plus, il reste avec des séquelles obsédantes qu'il ne peut pas contrôler.

Le travail de Loureiro a été traduit en plus de dix langues et publié dans une vingtaine de pays.

Manuel Rivas

(La Corogne, 1957). C'est le nom de l'histoire la plus longue et la plus réussie. est écrivain, poète, essayiste et journaliste Galician écrit également des articles pour El País. Il est également associé fondateur de Greenpeace en Espagne et membre de l'Académie royale de Galice.

Signer des titres comme des compilations de nouvelles Un million de vaches (1989), qui a remporté le prix de la critique du récit galicien. OU ALORS Qu'est-ce que tu me veux, mon amour? Quoi comprend l'histoire La langue des papillons, que le réalisateur José Luis Cuerda a emmené au cinéma. Rope a également réalisé le film éponyme de Tout est silencieux, un roman noir paru en 2010.

Son dernier travail, de 2015, est Le dernier jour de Terre-Neuve, un roman qui raconte la trajectoire espagnole depuis l'après-guerre et la transition à partir d'une librairie de La Corogne, menacée de fermeture.

Francisco Narla

(Lougo, 1978)

Un autre nom plus que connu. est écrivain et commandant de ligne il a publié des romans, des histoires, de la poésie, des essais et des articles. En tant que conférencier, il a participé à différents forums, tels que des centres universitaires et des programmes de radio et de télévision.

Très polyvalent, ses loisirs incluent la cuisine, la pêche à la mouche, le bonsaï et la mode. Il défend également des projets culturels tels que Lendaria, destiné à récupérer, protéger et diffuser la tradition magique de la Galice.

En 2009, il publie son premier roman, Les Loups de la seigle. En 2010, c'était Boîte noir, qui a été réédité en 2015. En 2012, il a surpris avec  Assur, un titre historique qui a conquis le public et les critiques, étant l'un des livres les plus vendus. Les aventures, vicissitudes et voyages de l'orphelin Assur, élevé et éduqué parmi les chevaliers et les Vikings, sont une excellente lecture pour cet été.

En 2013, il a publié un autre historique, Ronin, qui l'a établi comme l'un des écrivains les plus polyvalents et les plus talentueux de ce genre dans notre pays. Où les collines hurlent est sa dernière œuvre historique, avec un loup énorme et extraordinaire comme protagoniste d'un conte de chasse et de vengeance se déroulant à l'époque de Jules César. Bien sûr, c'est redevenu un autre succès.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   loveread24 dit

    Je trouve chacun d'eux très intéressant.